Créer mon blog M'identifier

TAG - Les Sept Péchés Cosméto

Le 1 octobre 2013, 20:01 dans Lifestyle 0

Lorsque j'ai vu ce Tag sur vos blogs, j'ai bien aimé le concept et je me suis dit "Et moi ?! Et moi ?!". Ni une ni deux (j'aime bien cette expression, du coup si c'est ni une ni deux, je suppose que c'est trois ou quatre ?), j'ai enfourché mon Pc (n'ayez crainte, c'est bientôt de l'histoire ancienne, à Noël je m'offre un joli Mac), et je vous ai concocté mon Tag "Péchés Capitaux" version Beauty Addict (d'où l'expression "Aujourd'hui j'ai fait ma B.A"). Let's Go.

Avarice : Quel est le produit le moins cher de ta salle de bain ?

Mes savons de Marseille. Le produit à avoir chez soi ! D’origine la plus naturelle possible, je privilégie le savon de Marseille sous la douche (en alternance avec un gel douche nourrissant). Pour moi, on n’a rien inventé de mieux pour éliminer les impuretés et les peaux mortes (pour le visage, je ne dépasse pas deux fois par semaine, car je fais peu de gommages, et ensuite je tartine de crème hydratante riche). Je les utilise aussi pour nettoyer mes éponges et pinceaux, rien de tel ! (Et pour les tâches sur les vêtements, traces de fond de teint etc)

SAVON

Colère : Quel est le produit qui t'a le plus énervé dans ta vie de beauty addict ?

Une poudre compacte Yves Rocher achetée il y a quelques années, qui promettait un teint matifié et velouté. Au lieu de ça, elle se fondait dans le sébum et faisait de jolis paquets de fond de teint bien huileux dans les plis de mon visage.

Gourmandise : Quel est le produit le plus gourmand que tu n'aies jamais utilisé ?

Les produits de la marque « Terre de Cocagne », qui sentent bon le soleil, le caramel, le marron et les bonbons ! Laits hydratants, gels douches… Yummy !

Terre de cocagne

Paresse : Quel est le produit que, par faute de temps, tu as tendance à zapper ?

Le démaquillant ; souvent, je nettoie mon visage avec un coup de lingette et je file sous la douche terminer le travail. Je n’ai pas encore trouvé le démaquillant qui ne me fasse pas utiliser quinze disques de coton et qui ne laisse pas une couche du genre « crème grasse ».

Orgueil : Quel est le produit qui te donne le plus confiance en toi ?

Sans hésiter mon fond de teint poudre ! Je l’utilise par-dessus un fond de teint fluide, en finition, mais lorsque je n’ai pas le temps je l’utilise seul, en nuage. Pour ma peau quasi-grasse c’est le produit idéal, été comme hiver. Le mien ? Tout simple, le Sephora Mineral teinte « D25 » : un éclat de lumière sur ma tronche terne !

Sephora D25

Luxure : Quel est le produit de luxe que tu affectionnes tout particulièrement ? (Note : Les filles, la luxure, étymologiquement parlant, ça n’a rien avoir avec le luxe ! C’est l’érotisme, la question aurait dû être : Quel produit te fait monter aux rideaux – Quel produit est orgasmique pour toi ?)

Produit de luxe préféré : Mon parfum « Inoubliable Elixir » de la gamme Patchouli de Réminiscence (Et pour le produit orgasmique : Dossier Secret !)

Elixir

Envie : Quel est le produit que tu rêves de t'offrir ?

Un épilateur laser pour être le Jedi de la planète Poil.

Septembre : Bilan

Le 1 octobre 2013, 14:36 dans lifestyle et beauté de tronche 4

Septembre

Septembre s'en va, son été indien aussi, c'est pour moi l'occasion de déprimer de partager mon bilan de septembre avec vous.

En septembre, j'ai commencé un nouveau travail, qui est prenant. Mes horaires sont décalées et j'ai encore du mal à m'en remettre, mais je suis contente de travailler en douze heures; ça me permet de carburer trois ou quatre jours par semaine, et de me consacrer du temps plus longtemps (parfois je réussis à avoir cinq ou six jours de repos d'affilée, et ça c'est bonheur).

En septembre, j'ai lu , d'Emily Brontë. Celui-là, je l'avais zappé depuis mes années collège/lycée, et quand je l'ai vu en "vedette" sur les rayons de la librairie de ma ville où j'aime aller flâner huit fois par semaine, j'ai eu comme un appel de la jeune Moi me disant "Ben vas-y, pauv' Tarte, achète-le, tu meurs d'envie de le relire !". Et quel plaisir de me replonger dans les histoires de coeurs entre Hurlevent et Thrushcross Grange... Savourés les après-midi pluvieux avec un bon thé, les chapitres épiques m'ont émus à nouveaux, comme si j'avais encore quinze ans.

Je me suis prise d'amour pour cette histoire et donc acheté la version film avec et  le beau , en bonne Cruche d'eau de rose que je suis, mais j'ai été un peu déçue par l'enchaînement trop vive des situations qui ne laissait pas vraiment paraître le désespoir des personnages, et déçue également par l'aspect trop "lisse" du film. J'aurais voulu plus de sang, plus de coups, moins de maquillage.

En septembre, je me suis abonnée à , un vrai coup de coeur dans ma salle de bain : pour 13 euros par mois (la box la moins chère du marché pour une qualité du tonnerre),  je reçois des mini-produits de beauté qui sont tout juste lancés sur le marché, et quelques produits "vrai format" (comme les rouge-à-lèvres, etc). En prime, à chaque box mensuelle, je gagne des points qui me permettent d'acheter lesdits produits à prix mini sur le shop en ligne, autrement dit une aubaine pour changer et découvrir des marques.

En septembre, je n'ai été qu'une seule fois au cinéma (planning de ouf oblige), pour voir . Malgré une "trop jolie" image de l'Amérique et de ses présidents (si l'on en croît le film, ils étaient tous "merveilleux-coeur-coeur-papillon-étoiles"), c'est un film phare d'une cinémathèque digne en cette année 2013, de par le sujet de la ségrégation raciale des années 30 aux USA jusqu'à l'élection de B. Obama. J'ai trouvé la photographie super bien agencée, la bande son au top, et j'ai bien aimé  voir Lenny Kravitz (*cri hystérique*) en comédien dans un second rôle. Mon seul regret est que le film n'évoque pas une seule fois , qui fut une figure emblématique de cette lutte anti-racisme.

En septembre, j'ai dévasté le magasin de Cergy-Pontoise (le plus près de chez moi), en pulls avec des coeurs et des oiseaux dessus.

En septembre, je n'ai pas eu le temps de voir mes amis, comme souvent depuis que je vis à la campagne. Ma foi, si vous souhaitez venir me voir, ma porte vous est ouverte !

Bénéfique Benefit

Le 29 septembre 2013, 19:57 dans Lifestyle 0

Plus de dix ans que je me maquille, jamais je n'avais essayé un produit Benefit. Honte à moi ! Car aujourd'hui, je compte remettre à zéro les compteurs de mes achats "beauté", et refaire ma garde-trousse avec le Benefit make-up !

Benefit

La rencontre

Un samedi de grisaille, lors de ma séance maquillage quotidienne, je fus obligée d'ouvrir un flacon quasi-vide de mon fond de teint habituel et de le retourner dans une main, pour  laisser la goutte du fond couler jusqu'à ma main pendant environ trois minutes... grrr ! Je décidai donc de me rendre au centre commercial le plus proche, chez Sephora, en quête d'un fond de teint, voire deux, pour avoir un peu de réserve (je ne sors jamais sans, autant dire que ça s'use vite, cette petite chose là !)

Chez Sephora, c’est un monde merveilleux de couleurs et de textures qui s’offre à moi, et, comme j’ai une tendance fâcheuse à toujours douter en matière d’achat, pour ne pas risquer de regrets, je fonce toujours, bête et disciplinée, vers le fond de teint que j’ai l’habitude d’acheter depuis trois ans maintenant, qui fait partie d’une gamme d’une grande marque vendue en supermarchés et parfumeries. C’est vrai que mon fond de teint habituel n’est pas mal, mais au fond, je savais très bien que ce n’était pas le produit idéal pour ma peau.

Je ne m’étais que rarement arrêtée devant le rayon des cosmétiques Benefit, mais ce jour-là, en parcourant à grandes enjambées le magasin, j’ai eu une énorme envie de changement, de renouveau pour ma peau, et à la minute où j’ai testé sur ma main le fond de teint « Hello Flawless – Oxygen Wow » de Benefit, je l’ai a-do-pté !

Benefit

Mon « Hello Flawless »

Champagne ! « Cheers to me »

Je choisis toujours mon fond de teint dans les tons dorés et non pas rosés, car je trouve que les teintes jaunes mettent plus facilement en lumière mon visage clair.

La teinte « Champagne », que la gentille vendeuse Sephoragirl m’a conseillé, est pile-poil celle qui se fond dans tous les recoins : les rougeurs sont atténuées naturellement, les cernes sont dissimulés instantanément.

La texture fluide se fond parfaitement dans la peau, au doigt, au pinceau ou à l’éponge, et surtout le fini est mat et l'odeur est subtile et légère.

Benefittest

Sur le packaging, Benefit écrit : Fond de teint fluide pour une peau parfaite. Ce fond de teint liquide enlumineur offre une couvrance légère ou moyenne selon la quantité de produit appliqué pour un teint ultra-naturel. Grâce au complexe hydratant "Oxygen Wow" qui favorise la respiration cellulairevotre teint est parfait en un éclair ! 

Et en plus, il est SPF 25 : Youhou !

Une chose est sûre : peu à peu je compte bien tester d’autres produits de la marque et vous en parler.

Son prix chez Sephora : environ 35 euros, petit investissement durable et bénéfique pour la peau.

 

Voir la suite ≫